3 façons d’aider vos employés à se fixer des objectifs et s’y tenir!

Share Button

Comment faire pour fixer des objectifs atteignables et impliquer davantage mes employés?

objectifs

L’engagement individuel  dans un effort de groupe, voilà ce qui fait un travail d’équipe, un travail d’entreprise, un travail de société, une œuvre de civilisation. En effet, chaque équipe est composée d’un groupe d’individus qui cherchent à donner le meilleur d’eux mêmes pour obtenir le succès. Le succès individuel réside dans le succès d’une équipe.

Et la définition d’objectifs joue un rôle vital pour obtenir ce succès. Il est bien de définir simplement des objectifs et de parler de tout ce que chacun veut réaliser, mais comment réellement réussir et obtenir des résultats mesurables?

En 2015, une université en Californie a fourni une réponse possible. L’étude portait sur 149 participants en consulting, organisés en réseau et par groupes d’affaires venant des États-Unis, de Belgique, d’Inde, du Japon, d’Australie et d’Angleterre. Il a été constaté que plus de 70 pour cent des participants qui ont envoyé des mises à jour hebdomadaires à des amis, ont réussi à atteindre leurs objectifs avec succès, comparativement à 35 pour cent de ceux qui ont gardé leurs objectifs pour eux-mêmes. Comme quoi la communication, parler, dire les choses peut avoir une grande influence sur les résultats de votre entreprise.

La question qui se pose est donc: quelles sont les différentes tactiques qui peuvent être utilisées pour identifier un objectif, élaborer un plan d’action et d’atteindre un objectif? Voici plusieurs techniques.

1. Soyez «SMART» à ce sujet.

L’un des systèmes les plus au point pour l’établissement d’objectifs, s’appelle SMART (Malin), il définit une méthode qui est facile à suivre. L’acronyme signifie établir des objectifs «spécifiques, mesurables, réalisables, réalistes et en temps opportun. »

Comment peut-on se rendre à une destination ne sachant pas où elle se trouve?

Le mot Spécificité se présente comme une feuille de route. Connaître l’intention spécifique est essentielle à la réussite, et établir des statistiques mesurables permet de suivre les progrès.

Pour éviter les frustrations, il faut demander à ses collaborateurs des objectifs précis, mesurables, et réalisables. Le maintien d’un état d’esprit réaliste va les aider à éviter d’avoir les yeux plus gros que le ventre et de se brûler les ailes (surtout si ils sont commerciaux). Se fixer des étapes et avancer pas à pas, félicitant l’évolution du projet, est bien plus gratifiant pour un employé que s’il s’impose de gravir l’Everest du premier coup.

Les délais sont un must. Ils créent un sentiment d’urgence et ne permettent pas la procrastination. Lorsque le délai est établi, les gens ont tendance à se sentir motivés.

2. Faites-le et écrivez-les.

La motivation diminue lorsque les objectifs ne sont pas graver dans la pierre, ou dans ce cas, l’encre. Assurez-vous que les employés écrivent leurs objectifs. Le Professeur Jordan Peterson de l’Université de Toronto appelle cette pratique «l’auto-création.» Son étude de 2010 a révélé que les étudiants utilisant des pratiques d’établissement d’objectifs impliquant l’écriture ont vu une amélioration significative de leur performance scolaire.

L’écriture de buts aide l’employé à progresser, cela leur permet de prendre conscience de leurs forces et leurs capacités, que celles-ci ne sont pas fixes et peuvent être améliorées avec le temps et l’effort. Ecrire contribue également à visualiser les obstacles potentiels à relever sur la route.

Donc, guidez vos collaborateurs avec des conseils sur la rédaction des objectifs d’une manière efficace. Évitez la négativité. Utiliser des phrases comme «Je ne veux pas remettre à plus tard » est en fait contre-productif. Au lieu de cela, utilisez des verbes d’actions et écrivez, par exemple «Je veux augmenter ma concentration et ma productivité. »

Les employés devraient également diviser les objectifs en sous-objectifs plus petits qui illustrent les étapes concrètes du projet. Pour l’exemple, ajouter des sous-objectifs comme éteindre les appareils mobiles pendant les heures de travail, la pratique des techniques de méditation et de la mise en rappels pour les échéances à venir.

Lorsque les objectifs sont écrits dans une voix active positive et comprennent des sous-objectifs réalisables, les employés sont engagés dans un état d’esprit où ils savent qu’ils peuvent réussir.

3.Visualisez le succès.

Les gens visualisent leur avenir plus que ce qu’ils pensent, mais la plupart des personnes ont tendance à voir seulement les événements négatifs, ce qui conduit à un stress, l’inquiétude et l’anxiété. Les athlètes professionnels renversent ce commutateur et utilisent des méthodes de visualisation pour entrevoir des résultats positifs. Ils ne pensent pas perdre leur course, s’assommer, ils voient la victoire.

Alors, montrez à vos collaborateurs la victoire au bout de l’effort, entrainez-les à la visualiser par eux-mêmes. Lorsque vous utilisez l’imagerie mentale, utilisez les cinq sens. Les employés immergés dans leur expérience mentale doivent sentir que ça se passe réellement. Ils doivent agir en tant qu’agent actif dans le moment, plutôt que comme le public, assis sur le banc de touche en tant que spectateurs.

Demandez-leurs ce qu’ils voient, entendent, goûtent, sentent, et touchent quand ils reçoivent leur récompense pour leur contribution à la croissance, et que les ventes ont augmenté.Que font-ils physiquement dans ce moment-là? Ce sont des questions importantes à considérer quand quelqu’un pratique la visualisation.

Et vous comment aidez-vous vos collaborateurs à fixer et à atteindre leurs objectifs?

 

Fly the Nest

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE