Après le commerce en ligne, Alibaba s’attaque au marché de l’e-santé

Share Button

Après le commerce en ligne, Alibaba s’attaque au marché de l’e-santé

Alors qu’il est déjà l’un des leaders du commerce en ligne, le géant chinois Alibaba souhaite diversifier ses activités. En ligne de mire ? Le secteur de la e-santé.

Alibaba group

Crédits photo : ikub.al

Après avoir consolidé sa place sur le marché du e-commerce, Alibaba cherche désormais des moyens d’étoffer son business. Et la stratégie pour la société chinoise est claire : miser sur le secteur de la e-santé.

L’entreprise a en effet annoncé vouloir vendre une partie de ses activités pharmaceutiques à sa filiale e-santé Alibaba Health Information Technology, qui va notamment prendre le contrôle de Tmall, l’une des plate-formes e-commerce d’Alibaba. On parle pour le moment d’un montant d’1,4 milliard de dollars d’actifs qui lui serait cédé.

En Chine, un marché de la santé en plein boom

Il faut dire que la santé est un secteur porteur en Chine, où le marché pourrait atteindre 1 000 milliards de dollars d’ici 2020, contre 357 milliards en 2011. « La santé est un domaine stratégiquement important pour Alibaba, avec un fort potentiel de croissance » confirme Daniel Zhang, directeur général d’Alibaba.

Avec cette opération, le géant chinois va ainsi pouvoir continuer son développement dans la santé numérique. Les 3 000 vendeurs qui alimentent la pharmacie en ligne Tmall pourront notamment bénéficier de l’analyse de données, des hôpitaux ainsi que des médecins hébergés par Alibaba Health, favorisant ainsi leur synergie au sein de l’écosystème.

 

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE