Baromètre des levées de fonds : un été fructueux pour les start-up françaises

Share Button

Baromètre des levées de fonds : un été fructueux pour les start-up françaises

D’ordinaire plutôt calme, l’été 2018 a été productif pour les start-up françaises, qui ont levé 365 millions d’euros en 59 opérations.

baromètre levées de fonds

Crédits photo : usine digitale

Selon le baromètre mensuel des levées de fonds, les start-up de l’Hexagone ont réuni 365 millions d’euros en juillet-août 2018, soit un très bon résultat au vu du calme plat qui règne d’ordinaire à cette période de l’année. C’est en effet plus du double de l’an dernier, où seulement 161 millions d’euros avaient été levés, avec pourtant un peu moins d’opérations (59 contre 68 à l’été 2017).

160 millions d’euros pour Deezer

Au niveau des secteurs les plus dynamiques, celui de l’Adtech / Martech / Publishers arrive en tête, avec 230 millions d’euros levés en 10 opérations, soit plus de 60% du total. Il est suivi par le secteur de la Fintech (14 millions, 3 opérations) puis de l’e-RH (7 millions d’euros, 4 opérations).

Au classement des start-up ayant levé le plus de fonds, la palme est à mettre au crédit du service de streaming musical Deezer, qui a enregistré une levée de fonds de 160 millions d’euros, rentrant ainsi dans le club très fermé des start-up françaises valorisées à plus d’un milliard d’euros. Viennent ensuite la biotech Dynacure, qui lève 47 millions d’euros pour poursuivre ses recherches dans le traitement des maladies orphelines, et la plateforme de production de photos et vidéos Meero, qui réussit une opération à 39 millions d’euros mois d’un an après une précédente levée à 15 millions d’euros.

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE