Baromètre des levées de fonds : un mois de mai record pour les start-up françaises

Share Button

Baromètre des levées de fonds : un mois de mai record pour les start-up françaises

Après un mois d’avril timide, les start-up ont explosé tous les records en mai, levant plus de 500 millions d’euros en 56 opérations.

start-up

Crédits photo : uvc.org

Selon le baromètre mensuel des levées de fonds, les start-up de l’Hexagone ont réuni 516 millions d’euros en mai 2018. Il s’agit de l’un des meilleurs mois du capital risque français. A titre de comparaison, « seulement » 181 millions d’euros avaient été levés l’an dernier à la même période, et 181 millions le mois dernier. En termes de nombre d’opération, on enregistre également une hausse, 56 contre 40 en avril.

 

172 millions d’euros pour Voodoo

Au niveau des secteurs les plus dynamiques, celui du e-Rh arrive en tête, avec 71,7 millions d’euros levés en 6 opérations, soit 14% du total. Il est suivi par le secteur du Cloud (28 millions d’euros, 1 opération), puis de l’Adtech / Martech / Publishers (27,8 millions d’euros, 5 opérations).

Au classement des start-up ayant levé le plus de fonds, la palme est sans conteste à mettre au crédit de l’éditeur de jeux vidéo mobile Voodoo, qui a laissé Goldman Sachs entrer dans son capital pour 172 millions d’euros pour ce qui reste comme l’une des plus grosses levées de fonds enregistrée par une start-up française. Viennent ensuite la plate-forme de cours en ligne OpenClassrooms, qui lève 51 millions d’euros et Klaxoon, qui réussit une opération à 42,8 millions d’euros pour développer sa solution de logiciel de réunions interactives.

 

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE