Baromètre des levées de fonds : des start-up françaises timides en avril

Share Button

Baromètre des levées de fonds : des start-up françaises timides en avril

Après un mois d’avril en demi-teinte, les start-up françaises ont doucement redémarré la machine en avril. 188 millions d’euros ont été récoltés, en 40 opérations.

levee de fonds

Crédits photo : Business Crunch

Selon le baromètre mensuel des levées de fonds, les start-up de l’Hexagone ont réuni 187,59 millions d’euros en avril 2018. Un chiffre supérieur au mois de mars (148 millions d’euros) mais en baisse par rapport à l’année dernière à la même période (215 millions en avril 2017). En termes de nombre d’opérations, on enregistre une baisse, 40 contre 49 le mois dernier.

48 millions d’euros pour Scality

Au niveau des secteur les plus dynamiques, celui du Cloud arrive en tête, grâce à Scality et sa levée de fonds à 48,60 millions d’euros, soit un quart du total. Il est suivi par le secteur de la Fintech (33 millions d’euros, 2 opérations), puis de l’Adtech / Martech / Publishers (12,5 millions d’euros, 4 opérations).

Au classement des start-up ayant levé le plus de fonds, la palme est bien évidemment à mettre au crédit de la société de stockage de donnée Scality, qui retarde son entrée en Bourse pour réaliser un tour de table à 48,6 millions d’euros. Vient ensuite la medtech LimFlow, qui lève 27 millions d’euros pour continuer les recherches sur un traitement contre l’arrêt de la circulation du sang. Sur la troisième marche du podium, on retrouve l’assurtech spécialiste de l’assurance santé Alan (23 millions d’euros), qui cherche à diversifier ses activités.

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

 

H.G.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE