Blacknut, le « Netflix du jeu vidéo », lève 2,4 millions d’euros

Share Button

La start-up rennaise de jeu vidéo en streaming Blacknut vient de finaliser une première levée de fonds auprès de différents investisseurs. Montant de l’opération : 2,4 millions d’euros récoltés.

Blacknut

Crédits photo : l’Usine Digitale

C’est son fondateur lui-même, Olivier Avaro, qui lui donne le nom de « Netflix du jeu vidéo ». C’est dire l’ambition de Blacknut, cette jeune pousse rennaise qui développe actuellement une plate-forme de jeux vidéo en streaming.

Pour preuve, la start-up vient de finaliser une première levée de fonds d’un montant total de 2,4 millions d’euros, dont Go Capital et Nestadio Capital sont les principaux investisseurs.

Le concept imaginé par Blacknut est simple : les utilisateurs peuvent avoir accès à la plate-forme et donc jouer en ligne sans posséder de console (Xbox One, pS4…) ou de PC.

Le service est disponible partout : sur ordinateur, tablette, smartphone, télévision…

500 000 abonnés d’ici 5 ans

Alors qu’elle est actuellement en phase de pré-lancement, la plate-forme sera normalement commercialisée fin 2017 sous la forme d’un « abonnement multi-écrans à moins de 20 euros par mois » qui donnera accès à un catalogue de 200 jeux.

Avant cela, le 20 avril prochain, la start-up lancera le PC Shadow, un ordinateur conçu spécialement pour le « cloud gaming ».

L’objectif est de toucher un public le plus large possible, et pas seulement les gamers déjà adeptes du jeu vidéo en streaming. Blacknut vise d’ores et déjà les 500 000 abonnés d’ici 5 ans.

H.G.

Share Button

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE