Blockstack, la start-up qui veut permettre aux utilisateurs de reprendre le contrôle de leurs données

Share Button

Start-up new-yorkaise qui ambitionne de créer un « nouvel Internet », Blockstack vient de finaliser une levée de fonds d’un montant de 52 millions de dollars. Son objectif ? Redonner aux utilisateurs le contrôle de leurs données.

blockstack

Crédits photo : The Merkle

Blockstack veut voir les choses en grand. La start-up vient de lever 52,8 millions de dollars via une ICO, ce mode de financement fonctionnant en cryptomonnaie et basé sur la technologie Blockchain.

L’ambition de Blockstack est de créer un « nouvel Internet décentralisé ». En réalité, la jeune pousse ne souhaite pas développer son propre protocole IP et ses propres technologies de routage réseau, mais plutôt une alternative au système actuel (le DNS), jugé trop centralisé.

Un utilisateur maître de ses données

Via son écosystème, Blockstack veut permettre aux utilisateurs d’avoir le contrôle de leurs données, en leur laissant la possibilité de les stocker sur leur ordinateur personnel ou bien sur des services Cloud. Actuellement ce sont en effet Google, Instagram ou Facebook qui stockent l’intégralité des données des utilisateurs.

Alors que le système de la start-up fonctionne pour le moment uniquement sur Mac, cette levée de fonds doit lui permettre de le développer afin de pouvoir être pris en charge à terme par Windows et Linux.

H.G.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE