Un chef d’entreprise sur trois rencontre des difficultés de recrutement

Share Button

Un chef d’entreprise sur trois rencontre des difficultés de recrutement

En France comme ailleurs dans le monde, les employeurs connaissent toujours des difficultés de recrutement, en particulier en raison de la « pénurie de talents » qu’ils pointent du doigt.

Un chef d’entreprise sur trois rencontre des difficultés de recrutement

Crédits photo : Ouest France

29% des employeurs français disent avoir du mal à trouver les talents dont ils ont besoin, contre 23% en 2016. C’est le constat établi par une étude Manpower réalisée par Inforcorp auprès de 40 000 employeurs dans 43 pays du monde.

Des chiffres conséquents mais bien en deçà de la moyenne globale puisqu’à travers le monde, cette statistique atteint 45%. Etonnamment, ce sont les grandes entreprises qui sont les plus touchées par cette pénurie de talents, qui affecte 67% d’entre elles en 2018, contre seulement 32% des TPE.

Quelles sont les formations les plus recherchées ?

Au niveau des explications, un tiers des entreprises expliquent ces difficultés par le manque de candidats, 27% estiment que les candidats n’ont pas les compétences techniques ou comportementales requises tandis que 20% pointent le manque d’expérience des candidats. Depuis dix ans, le top 5 des métiers pénuriques reste d’ailleurs inchangé. On y retrouve les ouvriers qualifiés, les commerciaux, les ingénieurs, les chauffeurs et les techniciens.

Malgré tout, le dernier baromètre ManpowerGroup indique que le rythme des embauches devrait s’intensifier sur les prochains mois, et ce dans tous les secteurs, en particulier grâce aux efforts faits par les entreprises pour renforcer leur offre de formation et de développement de carrière en interne. « A l’heure de la révolution des compétences et face aux mutations rapides impulsées par la technologie, les entreprises doivent faire des ressources humaines leur priorité  et instaurer une culture de l’apprentissage, qui donne aux collaborateurs toutes les armes pour s’adapter » résume Alain Roumilhac, président de ManpowerGroup France.

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE