Le Bon Coin, la jeune pousse devenue accélératrice de start-up

Share Button

Le Bon Coin, la jeune pousse devenue accélératrice de start-up

Alors qu’elle a commencé en tant que start-up, Le Bon Coin accompagne depuis 2017 des jeunes entreprises innovantes. A la clé, un accès aux ressources de la société pendant 6 mois ainsi que la possibilité de signer des partenariats.

Le Bon Coin

Crédits photo : Bons Plans

Le Bon Coin a bien grandi. Alors qu’elle a commencé l’aventure en 2006 en tant que start-up, l’entreprise est désormais le leader incontesté des annonces en lignes, revendiquant près de 30 millions de visiteurs uniques par mois. Autrement dit, près d’un Français sur deux se connecte au moins une fois par mois sur le site.

Fort de ce succès, la société a souhaité accompagner à son tour des jeunes pousses dans leur croissance. « Au début nous étions une start-up, et nous voulons continuer d’évoluer dans cet écosystème » précise Audric Guillemin, responsable de l’Accélérateur du Bon Coin. Depuis janvier 2017, la structure a ainsi accueilli 5 start-up, notamment dans le secteur des annonces immobilières. Un chiffre qui peut paraître faible, mais Le Bon Coin revendique cette prise en charge volontairement restreinte. « Notre objectif n’est pas la quantité mais la qualité des relations que nous nouons avec ces jeunes pousses » explique Audric Guillemin.

 

Des possibilités de financement

Une fois passées les étapes de sélection, les start-up candidates peuvent profiter d’un hébergement de 6 mois dans les locaux du Bon Coin, situés dans le 10e arrondissement de Paris, bénéficiant ainsi de toutes les ressources de l’entreprise. Seul critère qui prévaut : présenter des synergies avec la marque, que ce soit en termes de métier qu’au niveau du secteur d’activité.

A la clé, des partenariats très intéressants pour les jeunes pousses, mais également une porte d’entrée vers l’international ainsi que vers le fonds d’investissement du groupe. Voire un rachat de la structure par le Bon Coin, comme cela a été le cas avec MB Diffusion ou encore A vendre et à louer. Un modèle qui fonctionne, donc, et que la société pourrait être amenée à développer à l’avenir.

 

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE