Comment Compass veut transformer le marché de l’immobilier

Share Button

Valorisée 2,2 milliards de dollars en décembre 2017, Compass est en train de bouleverser le secteur de l’immobilier aux Etats-Unis. Le secret de sa réussite ? Miser sur la technologie et le big data pour booster la rentabilité de ses agents. 

compass usa

Crédits photo : www.compass.com

Si Compass voulait devenir un géant de l’immobilier, cela semble bien parti. Après une levée de fonds de 450 millions de dollars en décembre, la société est désormais valorisée 2,2 milliards de dollars… après seulement cinq ans d’existence.

La réussite de Compass tient en un mot : algorithme. C’est en créant des algorithmes spécifiques que l’entreprise a réussi à bouleverser un marché jusque là relativement épargné par le big data. « Un agent immobilier classique utilise 15 ou 20 logiciels différents. Il a une équipe autour de lui qui collecte les informations. Puis le client va l’appeler, ils vont organiser les visites, se rappeler, étudier les offres… Nous voulons consolider tout cela et faire en sorte que l’agent puisse se concentrer sur sa valeur ajoutée » explique Maëlle Gavet, directrice des opérations chez Compass, aux Echos.

Selon elle, seuls 20% des 2 millions d’agents immobiliers que comptent les Etats-Unis seront encore là dans deux ans. « Ceux qui s’en sortiront sont ceux qui allieront l’humain et la technologie, qui iront plus vite ».

Une stratégie payante

Et c’est peu dire que la méthode de Compass est efficace. Désormais, la société compte 2 000 agents immobiliers travaillant exclusivement pour elle. Pour les recruter, elle peut compter sur un argument de choix puisqu’elle estime à 25% l’augmentation du chiffre d’affaires de ses agents. A titre d’exemple, Compass affirme qu’un bien à Washington chez elle se vend en 19 jours, contre 31 dans une autre agence.

Actuellement implantée dans dix villes américaines, dont New York, Los Angeles, Miami ou encore San Francisco, l’entreprise compte doubler sa présence en 2018 et vise d’ores et déjà 20% de parts de marché de l’immobilier d’ici 2020. Avant d’envisager un développement à l’international ?

H.G

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE