Le congé maternité des indépendantes va être aligné sur celui des salariées

Share Button

Le congé maternité des indépendantes va être aligné sur celui des salariées

A partir de l’an prochain, les travailleuses indépendantes pourront bénéficier d’un congé maternité allongé de 38 jours, soit l’équivalent de celui des salariées.

Le congé maternité des indépendantes va être aligné sur celui des salariées

Crédits photo : Enfant.com

A partir de 2019, les travailleuses indépendantes, cheffes d’entreprises et agricultrices pourront bénéficier du même congé maternité que les salariées, à savoir 16 semaines, soit 38 jours de congé supplémentaires.

Annoncée dans le cadre du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), la mesure répond à un engagement de campagne d’Emmanuel Macron, désireux de créer « un congé de maternité unique garanti pour toutes les femmes, quel que soit leur statut (salariée, entrepreneuse, intermittente, non-salariée, statut multiple, etc) aligné sur le régime le plus avantageux ».

Huit semaines d’arrêt au minimum

De cette manière, la durée minimale d’arrêt en cas de grossesse va ainsi être fixée à huit semaines pour toutes les femmes, soit, dans le détail, deux semaines avant la naissance et six semaines ensuite.  

Concernant la question du congé paternité, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé qu’elle serait examinée dans un second temps. Alors qu’il est actuellement de 11 jours consécutifs pour une naissance simple, un rapport remis par l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) préconise de l’allonger à deux ou trois semaines ainsi que de le rendre obligatoire « au moins sur une courte période ».  

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE