Entrepreneur à la Une : David Perelle, Directeur Général du Groupe PSE

Share Button

David Perelle, Directeur Général du Groupe PSE, parle recouvrement, facturation et retards de paiement

  David Perelle PSE

La gestion du poste client est aujourd’hui un enjeu stratégique pour l’entreprise. 25% des défaillances d’entreprises sont provoquées par des impayés ou des retards de paiement. Le Groupe PSE, membre du réseau SmartPanda – la nouvelle solution Business du Groupe La Poste, est composé de deux centres de gestion basés en Normandie. Il intervient sur l’ensemble du territoire national, aux côtés de tous types d’entreprises : PME/PMI, Artisans, Grands comptes, TPE. Rencontre avec David Perelle, Directeur Général du Groupe PSE, regroupant deux cabinets de recouvrement : ISARD et CRC.

Bonjour David, vous êtes Directeur Général d’un cabinet de recouvrement, pouvez-vous nous parler de vous et de votre entreprise ?

J’ai 38 ans, j’ai suivi des études dans l’ingénierie industrielle et n’avais a priori pas vocation à finir dans le recouvrement.

J’ai eu l’opportunité en 2003 de reprendre un premier cabinet, ISARD, puis un second, CRC, en 2010. Pour réunir ces deux cabinets, nous avons formé le Groupe PSE (Prestations et Services aux Entreprises).

Les enjeux liés au recouvrement sont importants. Il faut savoir que 25% des défaillances d’entreprises sont provoquées par des retards de paiement ou impayés. Nous nous positionnons donc comme le partenaire des entreprises sur l’ensemble de la gestion du poste client, qui va de l’assurance crédit (assurer une partie de la facturation) au recouvrement judiciaire (faire exécuter des injonctions de paiement).

A ce jour, le recouvrement représente une très forte majorité de notre activité et ce, sur tout type de créances (allant 40€ à plus de 250 000€).

Nos clients sont essentiellement basés en Haute et Basse-Normandie.

Quel est votre modèle économique ?

Une majeure partie de notre rémunération est indexée sur notre capacité à solutionner les dossiers. En ce qui concerne le recouvrement, nous ne sommes rémunérés qu’en cas de réussite. Et cette rémunération s’appuie sur un barème, qui se traduit par un pourcentage des montants récupérés, pourcentage qui peut varier selon la typologie de la créance. A ce jour, sur 4 dossiers qui nous sont confiés, nous en solutionnons près de 3. Et, en moyenne, nous récupérons 75% des montants impayés.

Dans quelle phase de votre développement êtes-vous ? Et quelle est votre stratégie commerciale ?

Actuellement, nous asseyons notre position en Normandie et nous inscrivons dans une logique de conquête. Nos clients n’ont pas vocation à revenir de façon récurrente alors nous avons une collaboratrice qui effectue des opérations de prospection téléphonique.

Le bouche à oreille et le relationnel jouent également un rôle important.

Pour l’anecdote, mais qui n’est pas anodine : un certain nombre de nos clients sont d’anciens débiteurs qui, une fois qu’ils ont résolu leurs problèmes d’impayés, font appel à nos services. Lorsqu’on y pense, cela fait sens. En effet, certaines entreprises se retrouvent souvent débitrices en raison d’un nombre important d’impayés qui les empêchent de payer leurs créanciers. Si bien que pour éviter de se retrouver dans une situation similaire, ils font appel à nous.

Avez-vous intégré les nouvelles technologies dans votre réflexion ?

Nous disposons en effet de sites internet, comme www.cabinet-crc.com et www.cabinet-isard.com, plutôt institutionnels mais sur lesquels nous avons mis en place des formulaires de contact et proposons de réaliser un devis gratuit.

Nous ne faisons pas de communication particulière autour de ces sites mais travaillons à nouer des partenariats avec des acteurs importants de notre écosystème, comme les experts-comptables.

Nous travaillons également avec SmartPanda sur l’intégration d’un module de recouvrement qui permettra aux utilisateurs de la plateforme (des entreprises de moins de 20 salariés) de passer des factures restées impayées en recouvrement d’un seul clic. L’idée étant que, pour le client, les démarches soient simplifiées et, pour nous, que les dossiers nous soient transmis pour résolution.

Et au quotidien, utilisez-vous des outils numériques ?

Nous avons intégré un système de Gestion Electronique de Documents (GED). Il nous permet de sauvegarder nos documents de travail sur un espace partagé et de les rendre disponibles à tous nos collaborateurs.

Nous avons également un projet en cours qui vise à offrir à nos clients une visibilité sur l’avancement de leur dossier par l’intermédiaire d’un portail extranet.

Enfin, je suis équipé d’un Smartphone pour rester disponible auprès de mes clients et collaborateurs, consulter mes e-mails et j’y retrouve Arpege, qui est notre outil métier, grâce auquel j’ai un suivi de mes dossiers clients, même en déplacement.

Pourquoi vous êtes-vous inscrit sur Smartpanda ?

Je me suis inscrit sur SmartPanda car l’idée d’un réseau social au service des entreprise est séduisante. Elle permet d’échanger autour de problématiques communes. C’est en navigant sur le site que j’ai découvert les services qu’offrait SmartPanda. Ils répondent à mon sens aux besoins actuels des entreprises qui souhaitent se consacrer à 100% à leur activité.

Merci David ! Si l’on veut faire appel à vous, comment procède-t-on ?

Vous pouvez venir nous rencontrer : nous avons des locaux à Vire, rue Colbert ou à Le Houlme, 37 Rue des Martyrs.

Vous pouvez également nous contacter au 02 31 666 666 ou depuis l’un de nos sites internet www.cabinet-crc.com et www.cabinet-isard.com, dans la rubrique contact, nous nous engageons à répondre sous 48h.

Découvrir l’entreprise : https://www.smartpanda-network.com/fiche/groupepse

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE