Les emplois francs réhabilités dans les entreprises

Share Button

Les emplois francs réhabilités dans les entreprises

Mis de côté fin 2014, les emplois francs sont de nouveau en vigueur. Ils permettent à une entreprise embauchant un demandeur d’emploi résidant dans une zone sensible de bénéficier d’une aide financière pouvant aller jusqu’à 15 000 euros sur 3 ans.

emplois francs

Crédits photo : RTL.fr

Alors que le dispositif avait été écarté faute de résultats fin 2014 après son introduction en 2013, les emplois francs font leur grand retour en ce printemps 2018. Désormais l’offre est étendue, non plus aux seuls jeunes de moins de 30 ans, mais bien à tous les demandeurs d’emploi résidant dans un quartier prioritaire de la ville.

Près de 200 quartiers sont concernés, tous situés dans les départements du Nord, du Maine-et-Loire, du Vaucluse, des Bouches-du-Rhône, de la Seine-et-Marne, de l’Essonne, de la Seine-Saint-Denis et du Val-d’Oise. Pour vérifier quels sont les quartiers concernés, un moteur de recherche en fonction de l’adresse du demandeur d’emploi a été mis en place sur le site du Système d’information géographique de la politique de la vile.

Jusqu’à 5 000 euros d’aide par an sur 3 ans

Concrètement, un employeur qui embauche un demandeur d’emploi résidant dans un de ces quartiers peut bénéficier d’une aide financière s’élevant à 5 000 euros par an (sur 3 ans) pour un recrutement en contrat à durée indéterminée, et d’une aide de 2 500 euros par an (sur 2 ans) pour un recrutement à durée déterminée d’au moins 6 mois.

Ce dispositif, introduit le 1er avril 2018, prendra fin le 31 décembre 2019. Pour en bénéficier, l’employeur doit déposer une demande d’aide auprès de Pôle Emploi dans les 2 mois suivant la date de signature du contrat de travail.

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE