Quand les entreprises misent sur le « made in France »

Share Button

Devenu un vrai critère de sélection pour les consommateurs, le « made in France » commence à être véritablement pris au sérieux par les entreprises, qui n’hésitent plus à produire localement, quitte à engendrer des coûts un peu plus élevés. 

made in france

Crédits photo : Expresse

Expression popularisée par Arnaud Montebourg en 2013 alors qu’il était ministre du redressement productif, le « made in France » aura mis du temps à s’installer dans les habitudes des consommateurs comme des entreprises.

Alors que le principal inconvénient réside dans un surcoût de production, le « made in France » a pourtant des atouts indéniables. Création d’emplois, production à forte valeur ajoutée, réduction de l’empreinte écologique… Tous ces éléments font en effet du « made in France » un argument de vente évident pour les entreprises. Et visiblement, celles-ci l’ont bien compris, comme nous le révèle la 8ème édition de l’étude annuelle de la société de conseil AgileBuyer.

Une entreprise sur trois attentive au « made in France »

« Notre étude menée auprès de 628 professionnels des achats indique une inflexion inédite » confirme Olivier Wajnsztok, directeur d’AgileBuyer. « Jugé avec peu d’intérêt il y a quelques années, [le Made in France] commence à devenir un critère d’achats à part entière et un indicateur de plus en plus suivi ».

Désormais, un tiers des entreprises s’intéresserait ainsi à la part d’achats provenant de l’Hexagone. Dans le secteur public, cette proportion passe même à 42%. « On peut avoir le sentiment que les collectivités locales exercent une certaine pression, volontaire ou non » explique Olivier Wajnsztok, qui précise toutefois que ce sont bien les consommateurs qui sont les premiers vecteurs de ce changement : « Par exemple, il y a de moins en moins de centres d’appels à l’étranger car les consommateurs n’aiment pas ».

H.G

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE