Evaluer et préparer son entreprise à la vente

Share Button

Cashing out: 3 conseils pour évaluer et préparer votre entreprise à la vente

20161020202911-gettyimages-511316728

Entre entrepreneur et investisseur, il n’y a qu’un pas !

Il n’est pas rare que votre travail acharné et votre dévouement puissent porter leurs fruits et faire de vous un investisseur en devenir.

La construction d’une entreprise et la création d’un portefeuille de clients heureux est un travail remarquablement dur.

La perception que certains ont de l’entrepreneuriat est fausse. Ce n’est pas un succès tombé durant la nuit. Ils ont tendance à occulter les longues heures de solitude et les maigres récompenses de la vie entrepreneuriale.

En effet, ce sont des longues heures de lutte et de travail acharné pour faire en sorte que l’entreprise décolle et atteigne la rentabilité.

Une retraite pour les entrepreneurs ? 

Après des années à prendre soin d’une idée qui devient une entreprise, de nombreux entrepreneurs se sentent épuisés et envisagent de vendre ce qu’ils ont créé.

Après une vie composée de longues journées et de rendements instables, une solitude prononcée, en étant loin de sa famille et ses amis…

C’est au tour du calme et de la sérénité de s’installer (ou option la plus probable, le lancement d’une nouvelle idée qui les passionne).

Savoir décrocher !

Même si l’entrepreneur sait comment construire une entreprise, il ne sait pas comment en sortir.

Considérez la nomination d’un directeur général de confiance et qui vous soutient dans un rôle de CEO ou président du conseil d’administration.

Voici trois conseils pour vous aider à prendre du recul :

  1. Valoriser une entreprise sur les bénéfices.

L’évaluation  de votre société doit être fondée sur les bénéfices réalisés par celle-ci.

Choisir un multiple par lequel on va multiplier le bénéfice est la méthode la plus favorable pour l’évaluation de l’acheteur, dans la mesure ou celui-ci paie sur la base des bénéfices réels réalisés au cours des années précédentes.

C’est une méthode simple et efficace qui vous permet d’estimer la vraie valeur de votre entreprise en se basant sur les réussites de celle-ci, sans avoir à passer par des investigations tirées par les cheveux.

Warren Buffet a recours au même style d’évaluation d’entreprises pour ses transactions. Warren Buffett utilise ce qu’on appelle la méthode des flux de trésorerie actualisés.

Autrement dit, il regarde combien d’argent l’entreprise génère chaque année, le projette dans l’avenir et calcule ensuite la valeur de ce flux de trésorerie actualisé à l’aide des taux d’intérêts des bons du trésor sur le long terme.

  1. Valoriser une entreprise sur le potentiel.

Dans l’industrie des technologies, il est beaucoup plus commun d’apprécier une entreprise pour sa valeur et par l’image qu’ont les investisseurs, qui eux mesurent les gains potentiels.

Le milliardaire Mark Cuban appelle ces  investissements (à un stade précoce) coûteux dans des startups et des entreprises de hautes technologies « FOMO: fear of missing out money » (peur de manquer d’argent).

En effet, selon lui, ces investisseurs poussés par le goût du risque et la frénésie des nouvelles technologies, vont investir en fonction de l’image qu’ils ont du secteur et valoriser l’entreprise sur son potentiel.

Certes, l’évaluation d’une entreprise basée sur le potentiel est beaucoup plus lucrative pour le Fondateur.

Après-tout, le potentiel pourrait être énorme, même dans une entreprise mal dirigée.

  1. Un bon entretien.

Peu de personne désire acheter une entreprise qui bat de l’aile sans potentiel de croissance.

Les acheteurs de manière générale veulent que les transactions se passent le mieux possible.

Tout d’abord, vous aurez besoin de rassembler tous les états financiers et les déclarations de revenus des trois dernières années et vous mettre en relation avec un bon comptable pour vous assurer que ces documents sont bien en ordre.

D’autres éléments importants viendront s’ajouter à la liste tels que: les baux commerciaux, des titres de propriétés, la dette de l’entreprise …

Vous devez vous assurer que les contrats soient bien établis entre les parties prenantes de l’entreprise, et faire en sorte que chaque fondateur soit récompensé pour le travail effectué,  en les gardant dans la boucle dans le processus de vente.

Si votre entreprise est tenue à jour, si les formalités administratives et les contrats sont en ordre et si l’entreprise est bien gérée, vous aurez plus de facilités à trouver un acheteur motivé.

Le chemin pour passer d’entrepreneur à investisseur en vendant votre entreprise est une expérience difficile, mais potentiellement enrichissante.

Il y a un temps pour tout, et parfois votre travail acharné finira par porter ses fruits.

Vous pourrez ainsi financer votre retraite, et enfin profitez un peu de la vie, jusqu’au lancement de votre prochaine startup.

(Source: Entrepreneur.com)

Sur le même sujet: Vendre votre entreprise: Élaboration d’une stratégie de sortie pour votre PME

3

Share Button

  1. Hosting

    11 mars

    Il est cependant parfois n cessaire d ajuster cette valeur afin de prendre en compte les sp cificit s de l entreprise. Ainsi une entreprise de b timent jouissant d une forte notori t ou ayant n goci des contrats d entretien qui repr sentent une forte proportion de son chiffre d affaires a une valeur de client le substantielle que le c dant devra valoriser lors des n gociations .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE