Facebook conseille les PME sur les tendances à adopter

Share Button

Le 17 mai dernier, Facebook France lançait son forum consacré aux TPE et PME de l’hexagone. À cette occasion, le groupe a donné quelques pistes aux entreprises sur les stratégies à adopter afin d’optimiser leur utilisation des réseaux sociaux. 

facebook

Crédits photo : PaperGeek

« 75% des utilisateurs de Facebook sont connectées à au moins une page de TPE/PME en France » rappelait Mathieu Laporte, responsable du département PME France et Benelux de Facebook, lors de la rencontre réunissant le géant du numérique à 12 chefs d’entreprises français. Un chiffre qui démontre combien les dirigeants de PME et TPE ont tout intérêt à développer leur utilisation des réseaux sociaux.

Dans cette optique, l’idée de la rencontre du 17 mai dernier était de donner quelques clefs à ces dirigeants afin de mieux appréhender les attentes des utilisateurs et les outils à leur disposition pour répondre à ces attentes.

L’intelligence artificielle : la tendance à exploiter

« En 2016, plus de smartphones ont été vendus que de consoles, tablettes et PC réunis » a ainsi annoncé Mathieu Laporte, comme pour rappeler que l’enjeu désormais était bel et bien centré sur les mobiles. Par ailleurs, « le temps passé devant Internet a dépassé celui passé devant la télévision ». Plus important encore, « 100 milliards d’heures de vidéos sont partagées tous les jours sur les fils d’actualité ».

Ça, c’est pour les tendances. Car pour pouvoir les exploiter au mieux, Facebook propose un certain nombre d’outils, à commencer par Blueprint, une plate-forme de cours en ligne pour apprendre à développer son business.

Autre enjeu de taille exploré par la firme : les messageries. Aux Etats-Unis par exemple, 60% des applications téléchargées sont des messageries. 53% des clients seraient par ailleurs plus susceptibles d’acheter à un commerce avec lequel il peut échanger via des messages. Surfant sur cette tendance, Facebook est donc actuellement en train de mettre au point un assistant personnel, nommé « M », qui serait à même de répondre automatiquement aux demandes des utilisateurs. Une aubaine pour les professionnels comme pour la firme, qui pourraient profiter mutuellement de ces avancées technologiques.

H.G.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE