Un film par jour au cinéma pour moins de 10 dollars par mois : le pari risqué de la start-up MoviePass

Share Button

La start-up américaine MoviePass a lancé une offre jusque là jamais vue : un abonnement à 9,95 dollars par mois permettant d’aller voir un film par jour dans n’importe quel cinéma. Un pari jugé risqué selon les professionnels du secteur, qui craignent surtout de voir leur modèle économique s’effondrer.

MoviePass

9,95 dollars par mois pour aller voir une trentaine de films par mois au cinéma. L’offre parait surréaliste, elle est pourtant déjà à l’oeuvre aux Etats-Unis et le fruit de la start-up MoviePass. A titre de comparaison, l’offre illimitée chez Gaumont-Pathé en France s’élève à 23,50 euros, et se restreint seulement aux salles de cinéma possédées par la franchise.

Si la formule est pour le moment largement plébiscitée par les consommateurs, les professionnels du secteur restant quant à eux plus sceptiques, jugeant ce modèle inadéquat sur le long terme. « Ils ne comprennent rien à notre modèle économique » leur répond Mitch Lowe, directeur général de MoviePass.

Les données comme source de revenus

Cet ancien responsable de Netflix compte en effet sur une toute autre source de revenus que ceux générés par les abonnements : les données des utilisateurs. Une part majoritaire de la société a d’ailleurs d’ores et déjà été vendue à l’entreprise d’analyse de données Helios et Matheson Analytics.

Et leur logique est simple. « Si vous voyez la bande-annonce de Spiderman sur Facebook, le réseau social ne peut pas savoir si vous êtes réellement allé voir le film. Nous, nous pouvons le faire » expliquent-ils au magazine Wired. Chaque utilisateur de MoviePass peut ainsi être « tracké », de manière à cibler plus facilement publicités et bande-annonces. Reste à voir si la stratégie, risquée, peut être viable sur le long terme.

H.G.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE