Financement long terme des PME : quelles solutions permettent d’être plus serein ?

Share Button

Qui dit développement externe à long terme dit nécessairement ressources financières prévues à long terme. Dans le cadre de projets de développement externe ou organique, la PME ou ETI doit passer par une phase pendant laquelle elle structure son plan de développement cohérent en termes de financement. Le groupe BNP Paribas propose par exemple une combinaison d’un prêt bancaire (amortissable sur 5-7 années) avec un prêt long terme accordé par un fonds de dette. Avec l’objectif de faciliter le développement des entreprises. Explications.

 

En 2017, il existe une différence forte entre les PME et les grands groupes. Pour ces derniers, le recours au financement passe par plusieurs leviers parmi lesquels se trouvent bien entendu les marchés obligataires (73%, vs. 27% pour les crédits bancaires traditionnels). Les PME elles restent quasi exclusivement concentrées sur le financement bancaire – ce financement représentant 93% de l’endettement financier des PME. La situation des ETI quant à elle se rapproche finalement plus du modèle de la PME que du grand groupe.

 

Afin de proposer une solution innovante à destination des ETI, les groupes bancaires ont mis en place une solution dite de placement privé : véritable compromis entre l’endettement bancaire et l’obligation de marché, ce placement permet d’avoir accès à un pool d’investisseurs institutionnels (au premier titre desquels se placent les fonds de dettes ou assurance). Avec des modalités plus souples que celles des marchés obligataires, la solution a le mérite d’exister mais concerne, dans les faits, plutôt essentiellement de grands ETI ou grandes entreprises.

 

C’est pour cette raison que BNP Paribas a développé la solution Financement +. Cette offre de crédit conjugue ainsi un prêt bancaire classique (amortissable sur 5-7 années) avec un prêt long-terme (amortissable sur 7- années en différé ou in-fine). Avec un avantage principal : tout en conservant la facilité du prêt bancaire, l’entreprise peut désormais bénéficier d’une extension de la durée de son financement d’acquisition ou de développement.

 

En savoir plus.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE