Intelligence artificielle : la CNIL rend ses recommandations sur son utilisation

Share Button

La Commission nationale informatique et libertés a rendu public son rapport sur l’intelligence artificielle. Elle invite notamment les professionnels et les concepteurs à faire preuve d’ « éthique » dans le développement de la technologie. 

ia

Crédits photo : Challenges

Dans son rapport au titre éloquent (« Comment permettre à l’Homme de garder la main ») publié le 15 décembre, la CNIL rend ses recommandations concernant le développement de l’intelligence artificielle.

Ce document, qui fait suite à un an de débat entre experts et entreprises spécialistes de l’intelligence artificielle, présente ainsi les points autour desquels doit se faire le développement de l’IA, et que la présidente de la CNIL Isabelle Falque-Pierrotin résume en deux principes fondateurs : « La loyauté, c’est à dire le fait que l’intérêt des utilisateurs doivent primer, ainsi que la vigilance ».

Priorité à la transparence

Concrètement, la Commission énonce six propositions parmi lesquelles une formation à « l’éthique informatique » des professionnels, concepteurs de logiciels mais aussi des citoyens ou encore la nécessité de rendre « compréhensibles » les algorithmes d’intelligence artificielle.

Autre aspect abordé dans le rapport, la transparence, nécessaire pour ne pas isoler les professionnels d’un côté et les utilisateurs de l’autre. A titre d’exemple, 52% des Français ne sauraient pas précisément de quoi il s’agit lorsque l’on parle d’intelligence artificielle, selon un sondage IFOP de janvier 2017. L’objectif de la Cnil serait ainsi d’inverser la tendance.

H.G

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE