Démocratie en entreprise: L’article 2 de la Loi Travail sonne-t-il le glas de la CGT?

Share Button

Quels sont les dangers, pour la CGT, de l’article 2 dans la loi travail?

CGT Loi Travail Article 2

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT Crédits photo: 20minutes.fr

Olivier ne cesse de se demander pourquoi la CGT est entrée dans une véritable guerre, avec actions de micro-commandos partout où c’est possible, mobilisant sur le territoire national la totalité de ses groupes activistes.

Certes, la CGT est experte en chantage de tous genres lorsqu’approche un grand événement comme l’Euro 2016… Elle l’a montré de nombreuses fois.

Aussi, la CGT n’est plus mobilisatrice à l’approche des congés d’été comme de Noël, Pâques ou mai … On mesure au passage l’importance des revendications !!!!!

De plus, la CGT est forte lorsqu’il s’agît de mobiliser ses activistes des secteurs non concurrentiels (ou si peu), SNCF, Contrôleurs aériens, RATP, énergie etc…etc… Mais, plus les années s’écoulent et moins elle possède d’activistes dans ses propres bastions….. Elle compense son affaiblissement par une bien meilleure professionnalisation de ses actions de privation des libertés des français. La CGT de Krasucki n’aurait jamais imaginé faire le coup de la censure généralisée de la presse française sauf de l’Huma leur réelle presse communiste stalinienne. Ne nous y trompons, nous en sommes revenus en 1917… les momies des soviets sont réveillées !

A combien s’élève le trésor de guerre de la CGT?

La CGT est très très riche et évidemment (on estime leur fortune à environ 500 millions d’euros), à de rares exceptions près, les médias omettent par peur ou complicité de mettre ce sujet sur le devant de la scène …Même les redresseurs de tort à la sauce Médiapart, toujours sélectifs dans leurs dossiers, n’en parlent pas .La peur est pour l’essentiel la raison de leurs silences. D’où vient cet argent ??? Le citoyen ferait bien d’en exiger la clarté.

La CGT est très faible en nombre de cotisants d’où la performance obligatoire de ses activistes, très entrainés tout au long de l’année par des cours dignes des enseignements trotskistes et ce sont les entreprises qui paient ces activistes par les délégations en entreprise, ses permanents… Pire même, les entreprises paient maintenant une taxe de 0,016 % sur les salaires afin de former les activistes de la CGT aux méthodes de guérillas modernes basées sur le chantage aux dégâts économiques. Lénine disait que les capitalistes étaient si crétins qu’ils paieraient la corde pour se faire pendre ! On y est .

La démocratie en entreprise signe-t-elle la dernière heure de la CGT?

Olivier, toujours à réfléchir aux conséquences de tout ça pour son entreprise, est arrivé à un niveau de réflexion auquel il n’aurait pensé arriver … Il lui faut comme tous ses confrères naviguer aux travers des icebergs qui se dressent sans cesse devant la fragile embarcation qu’il doit mener, quoiqu’il arrive. Dans ces réflexions, Olivier se pose la question, mais pourquoi autant d’agressivité ?

On dirait, se dit-il, un sanglier au ferme ! L’hallali est-il proche ? L’animal sent-il la mort ? Olivier se dit que  probablement le problème est là, cet Article 2 de la Loi Travail pourrait-il produire  à moyen ou long terme des dégâts  dévastateurs pour la plus grosse officine marxiste encore en vie ?

Eh bien oui et sans doute, nous entrepreneurs, devront nous remercier un jour  le courage et la ténacité de ce gouvernement social libéral pour être resté ferme sur le sujet. Quoique l’histoire n’est pas finie….. ! Et même si ce gouvernement vient à céder les suivants sauront comment piquer la CGT, chose qu’aucun n’avait osé faire à ce jour.

Olivier se prête à un exercice de synthèse et se dit : ‘’ si je devais résumer au maximum l’objectif de cet article 2, quels mot ou phrase j’utiliserais ? ‘’

Evidemment le mot ‘’ DEMOCRATIE DANS L’ENTREPRISE ‘’. Voilà ce qui terrorise la CGT: la démocratie! Ce qui n’est pas vraiment étonnant au regard de l’histoire lorsque l’on liste les territoires ou les frères d’armes de la CGT ont réussi à prendre le pouvoir car, ne nous y trompons pas, les méthodes pour prendre celui-ci ont été décrites il y a 150 ans et 100 fois appliquées : la lutte finale, devient terreur finale. Cuba, Chine, Corée Venezuela, URSS la liste et malheureusement trop longue pour les humains…

Démocratie dans l’entreprise veut dire :

  1.  Fin du privilège de premier tour aux élections dans les entreprises…N’importe qui, syndiqué ou pas doit pouvoir être candidat à l’élection des délégués du personnel.
  2.  Financement à terme des syndicats  que par les cotisations. Plus aucune  taxe parafiscale ou détournement de fond pour financer les syndicats (comme la formation professionnelle).
  3.  Négociations sociales et ECONOMIQUES dans les entreprises, comme en Europe du nord…… Comment peut-on soutenir que les sous-traitants de Bouygues, Airbus ou Véolia ont les mêmes capacités financières que leurs donneurs d’ordres, pour financer des politiques sociales allant au-delà de la loi ? Les négociations de branches et nationales ont probablement à leur actif depuis 50 ans des millions de chômeurs à leurs passifs.
  4. Pertes pour la CGT de beaucoup de postes de  délégués syndicaux donc de permanents et de ressources.
  5. Avantages aux syndicats réformateurs, d’où leur acquiescement à cet article2
  6. Equilibre de traitement pour les salariés silencieux non syndiqués, la plupart du temps habités par la crainte de s’exprimer….. Connaissez-vous les méthodes de  harcèlements pratiquées par trop de délégués CGT en entreprise ?

Olivier est convaincu que la réalité du débat, non exprimé est là. Manuel Valls sait qu’il marquera l’histoire avec ce projet en arrêtant enfin 60 ans d’abus syndicaux aussi scandaleux que le comportement méprisant d’un grand patron faisant fi des décisions de son assemblée générale.

Olivier, 54 ans Chef d’entreprises, 50 salariés.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE