Le e-commerce encore trop cher pour les TPE

Share Button

Le e-commerce encore trop cher pour les TPE

Une enquête de l’Insee révèle de grandes disparités concernant la part du e-commerce dans le chiffre d’affaires des entreprises en fonction de leur taille. Sans surprise, les TPE sont très en retard à ce niveau.

e-commerce

Crédits photo : Greek Reporter

Les TPE ne profitent toujours pas de l’essor du e-commerce sur les chiffres de vente. En effet, d’après une enquête de l’Insee parue le 2 mai dernier, seulement 6% des entreprises de moins de 10 salariés ont effectué des ventes en ligne en 2016. A l’inverse, les sociétés de plus grande taille réalisent 17% de leur chiffre d’affaires grâce au e-commerce.

Parmi les raisons qui entravent le développement du e-commerce figure sans surprise son caractère onéreux. Un quart des entreprises qui ne vendent pas sur Internet avancent ainsi comme raison principale des frais de mise en place trop élevés par rapport aux bénéfices reçus en retour. Par ailleurs, la moitié des entreprises estiment que leurs produits sont inadaptés à la vente en ligne.

Priorité sur le mobile

Et cette inquiétude n’est d’ailleurs pas qu’un fantasme puisque 20% des TPE qui se sont lancées dans le e-commerce avouent connaitre des difficultés de gestion des paiements. Pour pallier ce problème de trésorerie, les e-commerçants sont donc à la recherche de solutions, dont la première est la visibilité sur le net. 61% des entreprises qui vendent sur Internet postent donc régulièrement sur les réseaux sociaux, contre 31% des commerces physiques.

Autre solution trouvée : la création d’une application pour mobile. A l’heure où l’on constate de plus en plus un basculement des usages des consommateurs depuis l’ordinateur vers les smartphone, les entreprises ont bien compris qu’il leur fallait accompagner ce mouvement. Pour preuve, en 2016, 17% des PME, ETI et grands groupes possédaient une appli ou un site compatible avec les smartphone, soit 6 points de plus qu’en 2014. Un effort nécessaire, mais onéreux, qu’un grand nombre de petites entreprises ne peuvent malheureusement pas se permettre.

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

H.G.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE