Le Tremplin, là où sport et start-up se rejoignent

Share Button

Incubateur pour start-up spécialisées dans le domaine du sport, Le Tremplin a présenté cette semaine les entreprises qu’il allait accompagner pour sa troisième promotion. Créée en 2016, la structure est déjà un succès. Une aubaine en vue de la candidature de Paris pour les JO 2024.

Sport business

Credits photo:StartupTipsDaily

Entre le Parc des Princes et le stade Jean-Bouin, à Paris, Le Tremplin est idéalement placé. La raison ? Les 40 start-up qu’il abrite sont toutes spécialisées dans l’économie du sport. Lundi 22 mai, la structure a d’ailleurs présenté les 25 entreprises qui allaient composer sa troisième promotion.

Son objectif est désormais clair : faire de Paris la capitale mondiale du sport. Un pari sur l’innovation qui trouve un écho bienvenu alors que la ville est candidate pour les Jeux Olympiques 2024.

22 millions d’euros déjà récoltés par les start-up

Depuis sa création en 2016, plusieurs pays sont d’ailleurs venus visiter Le Tremplin pour s’en inspirer. « Beaucoup de délégations sont venues voir notre mode de fonctionnement, explique ainsi son responsable Benjamin Carlier. Nous les avons accueillies car nous souhaitons garder un lien avec les futures structures analogues à la nôtre et aider ainsi nos start-up à s’internationaliser. Dans les six mois à venir, des incubateurs dédiés au sport vont s’ouvrir en Espagne, au Portugal, en Allemagne, à Londres… »

Le secret de la réussite du Tremplin est simple : mettre en relation des jeunes pousses innovantes avec un réseau de partenaires privés et institutionnels. Dans leur période d’incubation, les start-up promues par la structure ont pour le moment réussi à lever un total de 22 millions d’euros pour 165 emplois créés.

H.G

 

 

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE