Linkfluence lève 18 millions d’euros pour s’imposer aux Etats-Unis

Share Button

Linkfluence lève 18 millions d’euros pour s’imposer aux Etats-Unis

La start-up française Linkfluence, spécialisée dans le big data et en particulier l’analyse de la e-réputation, vient de réaliser une levée de fonds de 18 millions d’euros, tout en rachetant la société américaine Scoop.it. Une double opération qui va lui permettre d’envisager une implantation aux Etats-Unis.

Scoop.it Linkfluence

Crédits photo : FrenchWeb

Linkfluence peut désormais rêver des Etats-Unis. La start-up française, spécialiste de l’analyse de contenus en ligne, vient en effet de boucler un tour de table d’un montant de 18 millions d’euros. S’entourant des fonds d’investissement Ring Capital et Tikehau Capital, elle en a également profité pour annoncer l’acquisition de Scoop.it, une plateforme de curation de contenus basée à San Francisco qui va notamment lui permettre d’avoir un pied en Amérique du Nord.

Fondée en 2006, Linkfluence est spécialisée dans la « social data intelligence », autrement dit l’analyse des médias sociaux grâce à l’intelligence artificielle. Elle a ainsi développé la plateforme Saas Radarly, qui est capable d’analyser quelques 200 millions de publications par jour en temps réel et de les restituer sous forme de tableaux de bord interactifs, permettant aux marques de repérer les tendances, les habitudes des consommateurs et de maîtriser leur e-réputation afin d’adapter leur stratégie marketing en conséquence.

Implantation aux Etats-Unis

Actuellement, la société compte plus de 500 clients, parmi lesquels Danone, Société Générale, Orange ou encore Adidas, et est dotée six bureaux à travers le monde, à Paris, Londres, Düsseldorf, Shanghai, Singapour et San Francisco.

Avec cet investissement, Linkfluence compte renforcer son pôle R&D et poursuivre son expansion à l’international, notamment aux Etats-Unis, d’où l’intérêt stratégique du rachat de Scoop.it. « Si l’Europe et l’Asie sont des régions très importantes – notamment pour le luxe – les Etats-Unis restent incontournables » explique Guillaume Decugis, co-fondateur de Scoop.it, et en particulier pour les grandes marques internationales, coeur de cible de l’entreprise.

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE