L’interview entrepreneur de la semaine : Kévin Lesbaches de Learn Do Succeed

Share Button

 

 

Cette semaine, nous avons été à la rencontre de Kévin Lesbaches, investisseur chez Learn Do Succeed, qui partage avec nous son expérience et ses conseils.

 

Pouvez-vous nous présenter rapidement votre parcours ? (Etudes, hobbies, ce qui vous a conduit vers votre projet actuel…)

Après un bac professionnel en logistique, j’ai cumulé au moins une vingtaine d’emplois et eu plusieurs expériences dans le commerce pour gagner plus d’argent. J’ai aussi eu l’expérience de trois créations d’entreprises, ce fut des échecs.
Je n’avais pas envie de gagner un smic toute ma vie, je souhaitais gagner plus, chose que j’ai réussi à faire mais au sacrifice de la majorité de mon temps. J’étais épuisé de devoir vendre et convaincre dans le commerce à tout bout de champs. J’avais besoin de quelque chose qui a plus de sens et d’éthique, l’entrepreneuriat m’est donc apparu comme étant la solution.

Pouvez-vous nous parler de la vision de votre projet ?

Learn Do Succeed c’est une volonté de faire bouger les mentalités ! Faire comprendre à tous que d’autres voies que le salariat existent pour ceux qui ne souhaitent pas avoir un travail de 40h par semaine pendant 40 ans pour avoir 40% du salaire au moment de la retraite. Réaliser ces rêves est possible.
Pour ça, on leur donne les outils et les coachings nécessaires pour se lancer dans leurs projets personnels.

Pour l’apprentissage, nous mettons à disposition de nos membres des formations et tutoriels réalisés par des experts pour former notre communauté sur le domaine financier, le leadership, le développement personnel et bien d’autres.
La suite logique est le passage à l’action : nous mettons à disposition des formations pour que nos membres apprennent à utiliser les outils qui facilitent leur accès aux marchés financiers.
Le but est de donner les clés à nos utilisateurs pour qu’ils puissent faire fructifier leur argent en toute tranquillité et se lancer dans leurs projets personnels avec les connaissances nécessaires.

Je travaille avec des personnes passionnées, déterminées et engagées qui me tirent vers le haut… C’est magique non ?

Qu’est-ce qui vous a poussé à entreprendre ?

J’ai toujours voulu apporter à un maximum de monde et dans plusieurs domaines, le problème est que la vie nous apprend à prendre plus qu’à donner. L’entrepreneuriat pour moi c’est amener des solutions aux gens qui en ont besoin. Soyons clairs, tout le monde a envie de gagner de l’argent sur son téléphone ou en dormant, pas vous ?

Quels ont été les principaux obstacles que vous avez rencontré dans la création et le développement de votre projet ?

Actuellement je n’ai pas vraiment d’obstacles et je suis surtout très bien épaulé. Mais avant ça, j’avais eu plusieurs échecs. Je pense que sans ces échecs je n’aurai pas pu réussir aujourd’hui. Le « qui ne tente rien n’a rien », c’est ma philosophie.

Diriez-vous que la solidarité entre entrepreneurs vous a aidé a dépasser ces obstacles ?

Oui énormément, je pense que personne ne réussit vraiment seul.

Quels conseils donneriez vous à un entrepreneur qui rencontre ces problématiques?

Le secret c’est de bien s’entourer. Les compétences, la motivation et la détermination sont importantes mais si vous êtes entourés par les mauvaises personnes, vous stagnerez. Vous êtes la moyenne des personnes que vous fréquentez le plus donc entourez vous des bonnes personnes. Prenez les conseils de personnes qui sont déjà passées par ce que vous vivez et qui ont réussis. Demandez des conseils à des personnes qui ont ce que vous recherchez.

Auriez-vous quelque-chose à ajouter ?

Il y’a deux citations qui m’inspirent et que j’aimerai partager :

La première est d’Albert Einstein :

« La folie, c’est se comporter de la même manière et attendre un résultat différent. ».

Et la deuxième est de Robert Kiyosaki :

« L’apprentissage obligatoire mène à un salaire, l’apprentissage personnel mène à la fortune. »
Ayez soif d’apprendre avant d’avoir soif de gagner.

Quelle a été votre plus grande réussite ?

Mes plus grandes réussites sont à venir. Mais je dirais que la plus grande réussite d’un homme est de se trouver et de continuer à être soi-même.

 

Nous remercions encore Kévin Lesbaches d’avoir répondu à nos questions et lui souhaitons une excellente continuation !

Share Button

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE