ManoMano : la marketplace de bricolage lève 60 millions d’euros

Share Button

La start-up française ManoMano vient de réaliser une levée de fonds d’un montant de 60 millions d’euros. Elle se rêve désormais en leader du marché européen.

ManoMano

Après une levée à 600 000 euros en 2013 puis 2 et 13 millions en 2014 et 2016, ManoMano a cette fois franchi un palier. La marketplace de bricolage et jardinage a en effet bouclé un nouveau tour de table, d’une valeur de 60 millions d’euros.

Une manière de récompenser les efforts de l’entreprise, qui revendique quelques 1,9 million de clients, 11,5 millions de pages vues par mois et plus d’un million de produits référencés. « Nous avons pris à contre-pied la grande distribution du bricolage. Nous sommes moins chers et nous proposons toujours plus de références tandis que leurs stocks sont à la baisse depuis plusieurs années » explique Christian Raison, co-fondateur de ManoMano.

Conquérir le marché européen

Avec cette nouvelle levée de fonds, l’objectif pour la start-up est désormais de renforcer ses équipes de développeurs et de data-scientists, ainsi que d’accentuer son internationalisation, en particulier dans les six pays où ManoMano est déjà présent. « Nous n’avons pas réalisé ne serait-ce que 5% de notre potentiel, confie Philippe de Chanville, l’autre co-fondateur de la société. Et nous avons enfin les moyens de travailler sereinement grâce à cette levée ».

Des prévisions ambitieuses mais réalistes au vu de la courbe de croissance de la société, qui a quasiment triplé son chiffre d’affaires en un an, passant de 32 millions d’euros en 2015 à près de 90 millions en 2016. Avec des « pics à 29 millions d’euros par mois en juin et juillet », ManoMano compte bien poursuivre son rythme de croissance effréné.

H.G.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE