Microsoft veut développer le jeu vidéo en cloud

Share Button

Microsoft veut développer le jeu vidéo en cloud

Microsoft a annoncé la création d’une division dédiée spécifiquement au cloud gaming, avec des ambitions pour le moins élevées : toucher deux milliards de joueurs.

Microsoft

Crédits photo : Microsoft

Microsoft veut devenir le « Netflix » du jeu vidéo. Rien que ça. Déjà bien implantée dans le secteur du jeu vidéo, la firme souhaite développer son offre en cloud et a ainsi annoncé la création d’une division de cloud gaming.

Pour cela, la société peut compter sur l’acquisition récente de Playfab, une société spécialisée dans le cloud. Peu de temps avant, elle avait également racheté Havok et Symplygon, deux entreprises prospères du secteur du jeu vidéo.

Objectif : 2 milliards de joueurs

Dans un premier temps, Microsoft va se baser sur son abonnement mensuel Xbox Game Pass qui, s’il requiert de télécharger les jeux, tend à se rapprocher d’un service à la Netflix. Avant d’étoffer son offre pour voir les choses en grand. « Nous pensons qu’il y aura deux milliards de joueurs dans le monde et notre but est de tous les atteindre » a ainsi déclaré Kareem Choudhry, ancien de Microsoft propulsé à la tête de sa division de cloud gaming.

Une annonce pour le moins ambitieuse. A titre de comparaison, Netflix peut déjà se targuer de dépasser les 120 millions d’abonnés. D’autant plus que si Microsoft veut dominer le marché du cloud gaming, la firme devra pour cela se défaire de la concurrence de Sony, son principal rival, qui a également lancé un service de cloud gaming. Baptisé PlayStation Now, celui-ci permet de bénéficier d’un catalogue de 500 jeux exécutés sur des serveurs à distance en échange d’un abonnement mensuel.

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE