New York veut accueillir davantage de start-up françaises

Share Button

New York veut accueillir davantage de start-up françaises

Voulant miser à tout prix sur l’innovation, la ville de New York signé un partenariat avec la French Tech, visant à y favoriser l’implantation et le développement de jeunes entreprises françaises prometteuses.

New York Startup

Il s’agit d’un accord historique, et pour cause. Vendredi 18 avril, la ville de New York a signé un partenariat avec l’organisme French Tech, afin de favoriser l’installation de start-up françaises au sein de la « Big Apple ».

« L’idée est vraiment de faciliter les partenariats en s’assurant que les personnes ont accès aux bonnes informations aussi bien au niveau administratif que pratique » a expliqué à l’AFP, Mark Anthony Thomas, responsable des partenariats pour la ville de New York.

180 start-up françaises déjà implantées à New York

La ville compte déjà 180 jeunes pousses françaises et en 15 ans, les ressortissants de l’Hexagone y ont investi 7,2 milliards de dollars, permettant ainsi la création de 21 000 emplois. Consciente de cet énorme potentiel, New York veut donc favoriser l’implantation des start-up venues de France, qui est d’ailleurs le premier pays avec lequel la ville organise un partenariat de ce type.

Les entrepreneurs français qui tenteront l’expérience ne seront néanmoins pas trop dépaysés puisqu’ils pourront compter sur la French Tech New York City, une communauté d’entraide regroupant des dirigeants ayant déjà sauté le pas. Parmi eux, nombreux sont ceux qui ont misé sur l’intelligence artificielle, véritable domaine en vogue à New York, qui place décidément l’innovation au coeur de son projet.

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

 

H.G.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE