Comment optimiser la gestion de sa flotte d’entreprise ?

Share Button

Comment optimiser la gestion de sa flotte d’entreprise ?

Entre la location, l’entretien, le carburant ou même les assurances, la flotte automobile d’une entreprise est une équation à variables multiples. D’où la nécessité de savoir quels sont les leviers pour optimiser le coût réel de vos véhicules d’entreprise.

flotte entreprise

Si le parc automobile représente pour bon nombre d’entreprises l’un des principaux postes de dépenses, c’est aussi un secteur sur lequel des économies sont facilement réalisables… Il suffit de se pencher sur les nombreux leviers à actionner pour l’optimiser.

 

Pour cela, il faut donc s’intéresser au TCO (« Total Cost of Ownership ») qui constitue l’ensemble des coûts de détention et d’exploitation d’une flotte automobile. Il prend en compte le financement, les frais de gestion, l’assurance, l’entretien, le carburant, les parkings, les péages ainsi que les dépenses imprévues, comme les pannes ou les contraventions. Il permet ainsi de calculer le coût réel d’un véhicule d’entreprise, et non son simple coût mensuel.

 

Achat ou location, quelles sont les possibilités ?

 

Le premier élément à étudier lorsqu’on s’intéresse au coût d’une flotte d’entreprise est sa détention, autrement dit, l’achat ou la location des véhicules. Deux critères sont à considérer : la santé financière de l’entreprise et sa capacité d’emprunt. Trois possibilités s’offrent alors aux sociétés n’ayant pas forcément les moyens d’acquérir leur propre flotte : crédit-bail, location avec option d’achat (LOA) et location longue durée (LLD).

 

Si les deux dernières alternatives permettent à une entreprise de louer un véhicule sur une période donnée et d’avoir la possibilité de l’acheter au terme de celle-ci, le crédit-bail est davantage plébiscité par les sociétés du BTP, puisque ce type de contrat évite les frais de remise en état. En revanche, la LOA a pour avantage de ne pas exiger d’apport. Enfin, la LLD est plutôt privilégiée par des entreprises dotées de parcs automobiles importants.

Le bon choix de véhicules et de carburant

Un moyen d’optimiser le coût de sa flotte d’entreprise est de privilégier des véhicules qui limitent leur consommation et leurs émissions de CO2, afin de bénéficier d’une exonération de la taxe sur les véhicules de société (TVS) ainsi que d’un bonus écologique.

 

Pour limiter l’impact sur l’environnement tout en faisant des économies, on peut également sensibiliser ses collaborateurs à l’éco-conduite, qui peut permettre de réduire la consommation du parc de 5 à 15 %. Il peut aussi être intéressant d’équiper ses véhicules de la géolocalisation, afin d’éviter les déplacements inutiles et de réduire les coûts de déplacement en favorisant des itinéraires optimisés.

 

En ce qui concerne les coûts de carburant, l’idéal lorsque l’on gère une flotte automobile est de souscrire à une carte carburant. Ce type d’offre peut ainsi générer jusqu’à 10 % d’économies, grâce à la récupération simplifiée de la TVA. La Carte TOTAL GR permet par exemple, en plus de bénéficier de tarifs préférentiels, de connaître avec précision les consommations des conducteurs, via un suivi détaillé des dépenses, par carte et par type de carburant. On peut également suivre les dépenses hors carburant, comme les frais de lavage, de péage ou encore de parking, tous regroupés sur une facture unique et disponibles dans un outil de gestion de flotte en ligne, simple et intuitif.

 

Enfin, il est indispensable de maintenir les véhicules de son parc en bon état. Pour preuve, un véhicule mal entretenu peut consommer jusqu’à 25 % de plus. Que ce soit en interne ou bien auprès de techniciens agréés par les constructeurs, l’entretien des véhicules est donc un élément à ne surtout pas négliger lorsque l’on parle de gestion de sa flotte d’entreprise.

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE