PME : 1,6 million de primes à l’embauche ont été accordée

Share Button

Devant au départ être prolongé, le dispositif de prime à l’embauche pour les PME s’est finalement arrêté le 30 juin 2017. Il aura au total bénéficié à 1,6 million d’entreprises. 

embauche

La prime à l’embauche, c’est fini. Comme prévu, le dispositif visant à aider les PME à embaucher s’est arrêté le 30 juin dernier, un an et demi après sa création.

Pour rappel, le dispositif « Embauche PME » avait été instauré dans le cadre du « plan d’urgence pour l’emploi » du gouvernement Hollande. Il pouvait être attribué à toutes les TPE et PME embauchant un salarié en CDI ou CDD de plus de 6 mois avec un salaire maximum de 1,3 Smic (soit 1900 euros par mois). Le chef d’entreprise recevait alors une aide financière pouvant aller jusqu’à 4 000 euros, versée en primes trimestrielles de 500 euros maximum pendant les 2 premières années de l’embauche.

80 000 emplois créés au total

Au total, l’Etat a accordé 1,58 million de primes à l’embauche. Plus d’un million ont été distribuées en 2016 et 556 007 entre le 1er janvier et le 24 juin 2017. Le coût total du dispositif ne sera connu que mi-2019 mais on peut d’ores et déjà tabler sur une facture qui avoisinera les 3,5 – 4 milliards d’euros.

En revanche, en termes d’efficacité, il est plus difficile de dresser un bilan. Selon une étude de l’Insee, la prime à l’embauche aurait permis la création de 40 000 emplois en 2016, et le même nombre en 2017. Ce qui reviendrait, comme le signalent Les Echos, à un coût de 35 000 à 40 000 euros par contrat créé.

H.G.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE