Pourquoi notre développeur recommande le Toshiba Portégé X30

Share Button

Le portégé X30 de Toshiba passé aux rayons x

Le Portege X30-D de Toshiba (à partir de 1 179,99 euros) est un ultra-portable extrêmement léger qui réussit à emballer un processeur Intel Core i7, un écran tactile HD et une autonomie durant la journée.

Bien qu’il existe quelques inconvénients mineurs, tel que le design (je ne suis pas un grand fan du noir) ou la puissance (en tant que développeur c’est un élément clef) je dois dire que pour les actions de tous les jours de mes collaborateurs c’est un ordi plus que satisfaisant.

Ma review ci-après

Design et business :

De l’extérieur et avec son couvercle fermé, le X30 ressemble à n’importe quel autre ordinateur portable noir et élégant.

Il n’y a pas grand-chose à voir sur l’étendue de l’alliage noir en magnésium mise à part le logo Toshiba gravé dans un coin du couvercle et deux charnières argentées situées à chaque bord arrière.

Il mesure 0,63 par 12,4 par 8,9 pouces (HWD), cela prouve déjà que Toshiba ne plaisante pas avec la portabilité de l’ordinateur. Vous n’aurez pas non plus à vous plaindre de son poids: l’ordinateur portable ne pèse que 2,3 livres.

L’écran de 13,3 pouces est un écran tactile HD complet, avec une résolution de 1920 par 1080. Ses couleurs sont particulièrement vives pour un écran mat, bien que cet écran mat tienne vraiment plus d’un hybride mat brillant, que je souhaiterais voir sur plus d’ordinateurs portables.

Le choix du port du X30-D est loin d’être généreux, mais il offre encore plus d’options que le seul port USB-C que vous trouverez sur un Apple MacBook 1 299,00 $ sur l’Apple Store ou l’Asus ZenBook 3 par exemple.

Sur le côté gauche, vous trouverez un port USB 3.0 traditionnel, un emplacement de verrouillage Kensington et une prise casque. Le bord droit offre non pas un, mais deux ports USB-C, chacun supportant Thunderbolt 3 et chargeant l’ordinateur portable, puisqu’il n’y a pas de port de charge dédié. Le bord droit arbore également un port HDMI et une fente de carte microSD, ce qui est pratique puisque de plus en plus de caméras adoptent la norme microSD. Au-dessus de l’écran, vous trouverez une webcam et les capteurs nécessaires pour activer la connexion de reconnaissance de visage Windows Hello, qui a fonctionné sans problème lors de mes tests, même lorsque l’écran a été légèrement incliné.

Résumé : Vous n’aurez pas de difficultés à regarder des vidéos YouTube ou à avoir des sessions Skype pour le boulot. De plus, j’ai trouvé les basses étonnamment robustes pendant les tests, en mettant le son à fond (Je prie mes collaborateurs de bien vouloir m’excuser une nouvelle fois pour avoir fait péter Céline Dion pendant une après-midi).

Touches et clavier

Le clavier rétroéclairé de style chiclet est un plaisir à saisir.

Ses touches sont encore plus stables que celles du ThinkPad T470 à 881,10 $ chez Lenovo, qui est normalement mon clavier d’ordinateur favori.

Le touchpad en verre est confortable, même si un peu petit (nous dirons que ce n’est pas la taille qui compte).

Ses boutons gauche et droit sont situés au-dessus du pad, plutôt qu’en dessous, afin de faire double emploi : options de clic pour le pad mais aussi bâton de pointage ThinkPad.

Le lecteur d’empreintes digitales est intégré dans le coin supérieur gauche du pavé tactile et, malgré sa petite taille, il s’agit d’un capteur tactile plutôt que du capteur de balayage inférieur qui apparaît occasionnellement dans les ordinateurs portables professionnels.

Windows n’arrivait pas à me reconnaître à ma première connexion, en revanche la deuxième est passée sans problème.

Le X30-D est heureusement exempt de bloatware (logiciel d’essai indésirable installé en usine), bien qu’il inclue l’application de station-service étonnamment utile et bien conçue de Toshiba. Service Station vous permet d’accéder en un clic à la consommation et à la température du système et offre des outils de test automatiques pour la stabilité de la carte mère, les performances de refroidissement, la surveillance du stockage et la connectivité USB

Bon point : Si quelque chose ne va pas, Toshiba offre une garantie standard de trois ans, bien meilleure que celle d’Apple ou de la plupart des ordinateurs grand public Dell et HP.

Il tiendra le temps d’une journée de travail

Carte Graphique Toshiba Portégé X30-D

Je ne vais pas trop vous ennuyer avec les détails techniques mais le portégé a affiché un score de 3 335 points sur le benchmark de  PCMark 8, qui mesure le traitement de texte, l’édition de tableurs, la vidéoconférence et d’autres tâches courantes que les utilisateurs de PC sont susceptibles d’effectuer quotidiennement. Compte tenu de ces résultats, je n’hésiterais pas à utiliser le X30-D comme un ordinateur de tous les jours et car il se mettra rapidement à jour et pourra gérer le flux de travail habituel de mes collaborateurs.

Chérie on le prend ?

Le Toshiba Portege X30-D a beaucoup de points positifs.

  • Il vérifie toutes les boîtes attendues d’un ultraportable,
  • Je considère 1600 euros comme le plafond d’un ordinateur portable Windows haut de gamme avec un processeur Intel Core i7 et un poids de 2,5 livres.
  • Si mon service informatique m’offrait un X30-D, je l’accepterais en un clin d’œil (c’est un appel du pied pour renouveler le parc informatique de la boite 😉 )

Stéphane Haouzi (Développeur chez WikiPME)

Entrez dans l’ère de « l’Elegant Engineering » en adoptant le Portégé X30 :  300 euros offerts

Share Button

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE