En rachetant la start-up Semantic Machines, Microsoft veut miser sur l’intelligence artificielle

Share Button

En rachetant la start-up Semantic Machines, Microsoft veut miser sur l’intelligence artificielle

Microsoft vient de racheter la start-up Semantic Machines, spécialisée dans le développement de chatbots voix, confirmant ainsi sa volonté de se renforcer dans le domaine de l’intelligence artificielle conversationnelle.

En rachetant la start-up Semantic Machines, Microsoft veut miser sur l’intelligence artificielle

Crédits photo : Alvinet.com

Microsoft ne veut pas se laisser distancer. Quelques jours après la démonstration de Google et de sa technologie Duplex, capable de passer seule des appels téléphoniques, la firme de Redmond vient d’annoncer le rachat de Semantic Machines, start-up spécialisée dans l’intelligence artificielle conversationnelle.

Basée à Berkeley, la jeune pousse avait levé plus de 20 millions de dollars depuis sa création en 2014 pour développer des chatbots voix, capables notamment d’utiliser le langage naturel. Elle est actuellement dirigée par des pionniers de l’IA et du traitement automatique du langage.

Microsoft veut s’imposer sur le secteur de l’IA conversationnelle

Si le coût de l’opération n’a pas été dévoilé, Microsoft a d’ores et déjà fait savoir qu’il comptait ouvrir un nouveau pôle à Berkeley, de manière à développer « un centre d’excellence dédié à l’intelligence artificielle conversationnelle ».

Avec cette acquisition, la société veut ainsi jouer un rôle majeur dans le développement du pan conversationnel de l’IA. Semantic Machines viendra notamment donner plus de poids à l’assistant de Microsoft, Cortana, ainsi qu’à son chatbot chinois, Xiaolce.

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

H.G.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE