Les revenus des indépendants fracturés géographiquement

Share Button

Selon une étude publiée par l’Insee, les revenus des indépendants sont très différents au nord et au sud de la France. Une différence qui s’explique aussi par leur nombre. 

accounting

Crédits photo : linkedin.com

En ce qui concerne les indépendants, la France est fractionnée en deux. C’est en tout cas ce que constate une étude de l’Insee publiée début novembre.

En effet, on a d’un côté, le nord du pays où les indépendants sont peu nombreux, souvent moins de 9% c’est à dire un peu en dessous de la moyenne nationale (10,1%). Dans les Haus-de-Seine, département qui compte le moins de non-salariés, ils représentent par exemple seulement 5,9% de la part totale des travailleurs. À l’inverse, le sud compte beaucoup d’indépendants, notamment 16,3% dans le Var ou 15,9% dans les Alpes-Maritimes.

Fortes disparités de revenus

Conséquemment, ces chiffres entraînent des disparités de revenus non négligeables entre les deux régions, puisque plus un groupe est nombreux, plus les revenus sont faibles. Ainsi, alors que la moyenne est de 2 500 euros par mois, le revenu moyen est inférieur à 2 000 euros dans neuf départements sudistes alors qu’il est supérieur à 2 800 euros dans trois départements situés au nord.

Selon les auteurs de l’étude, ces différences seraient liées à la saisonnalité, beaucoup plus importante dans le sud, où l’activité est très forte en été et relativement calme le reste de l’année. Il faut aussi prendre en compte le nombre d’auto-entrepreneurs, puisque ces derniers gagnent en moyenne 410 euros par mois, contre 3 260 pour les autres indépendants. Les départements où les auto-entrepreneurs sont très nombreux, comme l’Aude, l’Ariège ou la Corse, présentent donc logiquement des revenus moyens plus faibles.

H.G.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE