RGPD : Facebook et Google épinglés pour avoir « manipulé » les utilisateurs

Share Button

RGPD : Facebook et Google épinglés pour avoir « manipulé » les utilisateurs

Selon une institution norvégienne, les deux géants du web proposeraient des paramétrages par défaut « intrusifs » à leurs utilisateurs, qui contreviendraient au nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD), en vigueur depuis le 25 mai.

RGPD

Crédits photo : Sigma

Etre un mastodonte du numérique vous autorise t-il à passer outre le règlement ? Pas pour le Conseil norvégien des consommateurs, une agence gouvernementale qui a épinglé dans un rapport Facebook et Google, les accusant de paramétrages par défaut « intrusifs ».

Les deux entreprises américaines pousseraient ainsi les utilisateurs à partager leurs informations, et ce en dépit de la nouvelle législation européenne, le fameux RGPD, appliquée depuis le 25 mai dernier. « Ces sociétés nous manipulent pour que nous partagions des informations sur nous-mêmes » a pointé Finn Myrstad, directeur des services numériques du Conseil, dans un communiqué.

 

Des paramétrages en contradiction avec le RGPD

L’enquête menée montre notamment que les paramétrages par défaut de Facebook et Google sont très peu respectueux de la vie privée, et ce alors que les utilisateurs les changent rarement, les réglages favorables à la confidentialité nécessitant « plus de clics » et étant « souvent cachés ». « Cela montre un manque de respect pour leurs utilisateurs, et contourne la notion de laisser aux consommateurs le contrôle de leurs données personnelles » a dénoncé Finn Myrstad.

Entré en vigueur le 25 mai dernier, le RGPD vise en effet à renforcer la protection des données personnelles de tous les citoyens de l’UE, en établissant notamment des obligations strictes pour les entreprises. En cas de manquement, les sanctions peuvent s’élever jusqu’à 20 millions d’euros ou 4% du chiffre d’affaires.

 

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE