Qui seront les entrepreneurs de demain ?

Share Button

Qui seront les entrepreneurs de demain ?

De plus en plus de Français se disent tentés par le projet entrepreneurial, grâce notamment à la démocratisation du numérique et la facilité avec laquelle on peut aujourd’hui créer son entreprise.

commandements entrepreneur

L’entrepreneuriat a la cote. Une enquête réalisée par OpinionWay pour l’UAE (Union des Auto-Entrepreneurs) à l’occasion de la 25ème édition du Salon des Entrepreneurs à Paris les 7 et 8 février derniers montre ainsi que 2,6 millions de Français auraient un projet entrepreneurial qu’ils voudraient concrétiser d’ici 2 ans. La tranche d’âge montrant le plus d’intérêt dans ce domaine est sans surprise les 18-24 ans, qui représentent 42% de ce total.

Mais ces potentiels futurs entrepreneurs sont également conscients de la difficulté financière que ce type de projet implique, c’est pourquoi la moitié se dit prêt à cumuler plusieurs activités professionnelles. 13% d’entre eux se voient même exercer deux autres activités en parallèle de leur projet entrepreneurial.

L’auto-entrepreneuriat est le statut privilégié

L’une des raisons de cette démocratisation de l’entrepreneuriat ? Les solutions rendues possibles par le numérique. « En 25 ans, l’entrepreneuriat s’est démocratisé et le profil sociologique des entrepreneurs s’est transformé, analyse Xavier Kergall, directeur général du Salon des Entrepreneurs. Encouragés par le numérique et la simplification des formalités administratives, parfois poussés par un contexte économique difficile, les Français sont devenus ‘entreprenants’ ».

Et il est vrai qu’il n’a jamais été aussi simple de créer son entreprise. Un chiffre qui le prouve : 56% de ces nouveaux entrepreneurs choisiraient le statut d’auto-entrepreneur, pour sa facilité administrative et sa souplesse.

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE