Spotify, rentre en bourse

Share Button

Spotify passe un cap suite à son entrée en Bourse

Alors que Spotify accuse de nombreuses pertes depuis sa création, la société connaît du mieux depuis son introduction en Bourse. Surtout, elle a désormais passé le cap des 75 millions d’abonnés.

Bourse

Spotify voulait passer un cap suite à son introduction en Bourse, voilà qui est chose faite. Pour sa première publication post-IPO, la plateforme de streaming musical affiche ainsi un chiffre d’affaires s’élevant à 1,13 milliard d’euros au premier trimestre 2018, soit une hausse de 26% sur un an. Surtout, la société suédoise a atteint 41 millions d’euros de perte d’exploitation entre janvier et mars, contre 87 millions d’euros au dernier trimestre 2017.

En plus de ses pertes qui diminuent, Spotify peut également se vanter d’afficher des records en matière d’abonnements. Ainsi, la société a conquis 4 millions d’abonnés payants supplémentaires en trois mois, pour un total de 75 millions. En ce qui concerne son service gratuit, elle compte 99 millions d’abonnés, et envisage d’ailleurs de leur offrir plus de libertés. L’objectif est ainsi de les convaincre de migrer vers l’offre payante, sans restriction ni publicité.

Spotify encore loin de la rentabilité

Tout n’est pas rose cependant pour Spotify, loin de là, puisque l’an dernier le service de musique a accusé 1,24 milliard d’euros de pertes. Un chiffre en hausse par rapport à 2016 (539 millions d’euros de pertes) et 2015 (230 millions d’euros de pertes).

Une situation liée à son modèle économique, qui consiste à proposer des contenus qui ne lui appartiennent pas. Actuellement, le groupe reverse ainsi 80% de ses recettes aux maisons de disque.

Retrouvez plus d’articles sur la marketplace Wikipme.fr

Share Button

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE