Transmissions d’entreprises : bilan en 2017

Share Button

Cette année, et comme l’an passé, près de 60 000 entreprises en France ont été cédées. La seule différence concerne la progression du prix moyen de vente, bien supérieure à la moyenne européenne.

cession d'entreprise

Crédits photo : L’Express L’Entreprise

A l’occasion de la 8ème édition de la Quinzaine de la Transmission-Reprise organisée par la Direction Générale des Entreprises du 17 novembre au 5 décembre, de nombreux organismes comme l’Agence France entrepreneur (AFE), l’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat (APCMA) ou encore Bpifrance se mobilisent pour les sociétés mises sur le marché.

Cette année encore, cela concernait environ 60 000 entreprises. La nouveauté, c’est la valeur de ces entreprises puisque 2017 marque un record dans ce domaine, avec un un prix de vente moyen de 8,4 fois leur résultat brut d’exploitation (EBE).

Les transmissions touchent en priorité les petites entreprises

D’après les données du CNCC Epsilon Research, le prix moyen de vente en France a connu une progression deux fois plus rapide que dans le reste de l’Europe. Après une baisse importante en 2013, les TPE reviennent notamment dans la moyenne européenne, avec une moyenne de 8,8 fois l’EBE.

Les entreprises les plus concernées par la transmission sont les TPE et les PME de moins de 50% salariés, qui représentent 90% du total. Principale raison de ces cessions ? Le départ à la retraite du dirigeant ou de la dirigeante, qui concerne 70% des ces opérations.

H.G.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE