Pourquoi Viva Technology devient incontournable

Share Button

Pour les amateurs de startups, les passionnés d’innovation ou les curieux amateurs à travers le monde, le salon CES de Las Vegas est, chaque année, le rendez-vous incontournable – la délégation française y étant d’ailleurs chaque année parmi les plus imposantes et les plus récompensées. Lancé en 2016 par Les Echos ainsi que Publicis, le salon Viva Technology a l’ambition d’être la référence européenne. Pour la deuxième édition, il n’est pas absurde de croire que cette ambition commence à être à portée de main.

vivatech

Crédits photo : vivatechnology.com

En quelques mots, Viva Technology c’est :

  • 13M d’euros investis (+10% vs. 2016)
  • 50 000 participants attendus (+11% vs 2016)
  • Des speakers stars mondiales de la Tech tels que : Bernard Arnault (LVMH), John Chambers (Cisco), Peter Fenton (Benchmark), Shelley Zalis (Microsoft), Daniel Zhang (Alibaba) ou encore Dan Schulman (Paypal)

Outre cette dimension forte, l’enjeu présenté comme prioritaire pour cette année est porter l’internationalisation du salon. Outre la venue de nombreuses personnalités sur le salon, c’est plus de 20 lancements exclusifs de produits qui sont prévus.

En matière de contenus, Viva Technology a pris un axe fort cette année : celui de l’Intelligence Artificielle et de la réalité virtuelle ainsi que des objets connectés. Parmi les grands thèmes abordés, l’utilisation des drones, les robots ou encore la bonne manière de faire évoluer sa start-up. Plus de 450 experts vont se relayer pour apporter leurs retours d’expérience aux près de 50 000 participants attendus, tout en leur proposant une vision internationale des problématiques abordées.

De nombreux secteurs d’activités seront touchés. Notamment ceux des services, de l’artisanat, de la cybersécurité, du médical … Autant de sujets d’actualités qui seront facilité par de nouvelles technologies dans un futur plus ou moins proche.

Cette année les drones et les bots seront les stars de VivaTech. Ils seront présents dans les allées du salon et feront partie des débats au sein des diverses tables rondes et discussions sur l’avenir de la société.

Enfin, dernière bonne nouvelle : plus de 5 000 startups sont enregistrées sur le salon, dont 55% sont issues de l’étranger. Grâce à cela, les organisateurs souhaitent appuyer sur l’enjeu de performance et de compétitivité de la France face aux compétiteurs étrangers.

Le salon sera aussi une immense opportunité pour les 200 étudiants qui auront la chance de participer à un hackathon de 20h.

À la clé : une présentation au grand public et une récompense à la clôture du Salon pour les meilleurs projets.

Une belle opportunité pour les startups, entrepreneurs et autres étoiles montantes de faire parler d’elles, d’attirer de nouveaux investisseurs et faire rêver.

Découvrir le salon.

Share Button

ARTICLES SIMILAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE