Les PME confiantes dans l’économie mondiale

Share Button

Les PME confiantes dans l’économie mondiale en dépit des inquiétudes globales.

PME 20160414164352-globalization-business-entrepreneur-networking

Crédits photo: shutterstock.com

Les PME en représentant près de 1/3 du PIB Français, en créant 2/3 des emplois, ont une grande influence sur l’économie nationale.

En effet, celles-ci favorisent l’innovation et stimulent la création d’emplois. En fait, les PME emploient les deux tiers des salariés du secteur privé et la majorité des salariés des entreprises exportatrices.

Au vue de leur importance, il est important que les PME puissent avoir la possibilité de continuer à grandir et se développer au-delà des frontières nationales.

Plus de la moitié des dirigeants de PME interrogés récemment par OpinionWay ont des clients et des fournisseurs en dehors du sol Français, respectivement 58 pour cent et 50 pour cent.

La dynamique mondiale et l’export séduisent les PME.

Avec cette confiance et cette dynamique évidentes en allant à l’international, les PME se tournent vers de plus larges marchés en évaluant les risques et les obstacles que représente l’export.

Même si en 2016 partir à l’internationale est un must, ceci n’est pas une partie de plaisir et demande de la préparation et de l’analyse de risques.

Les PME optimistes sur l’économie mondiale.

Les PME sont optimistes sur le marché mondial,  d’après OpinionWay 96 pour cent se disent confiants quant à la conduite d’affaires à l’étranger.

Dans la prochaine année, près des trois quarts (72 pour cent) des dirigeants de PME prévoient de prendre de nouveaux clients internationaux, alors que 58 pour cent déclarent avoir déjà ces clients aujourd’hui.

Les nouveaux canaux de communication au service de l’export.

Les relations d’affaires deviennent de plus en plus faciles à gérer au delà des frontières grâce aux nouveaux outils de communication et aux ressources qui rendent le commerce numérique et la mondialisation plus facile.

Les entreprises de toutes tailles commencent à naviguer dans les eaux agitées du marché international.

Sans parler de la mondialisation, qui a fait monter les enchères en matière de compétition et stimule les PME à rechercher des fournisseurs de qualité supérieure et des fournisseurs, ainsi que plus de talents.

Mais les PME ont besoin de rester stratégique sur la façon dont elles abordent les affaires internationales.

Bien que majoritairement optimistes, il y a encore une certaine inquiétude exprimée par les PME au sujet des événements nationaux et internationaux à venir..

(Sources: entrepreneur.com et rapporteur.net)

Share Button

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
FERMER
CLOSE